Mode de traitement d'un objet potentiellement infecté empêchant tout accès à celui-ci et engendrant son déplacement vers le dossier de quarantaine où il est conservé de manière cryptée afin de prévenir toute action malveillante.