Situation lors de laquelle un objet non infecté est considéré comme infecté par l'application Kaspersky Lab étant donné son code proche de celui d'un virus.