Mode de fonctionnement pendant lequel l'application analyse en temps réel la présence de code malveillant.

L'application intercepte toutes les tentatives d'ouverture d'un objet en lecture, écriture et exécution et recherche la présence éventuelle de menaces. Les objets sains sont ignorés alors que les objets (potentiellement) malveillants sont traités conformément aux paramètres de la tâche (réparation, suppression, mise en quarantaine).